Les effets des naufragés en Méditerranée, l’alignement optique en typographie, et l’horloge qui sonne tous les dix-mille ans.

« Adieu mes parents » : ces fragments de vie à la mer

Quand on nous a enfin emmenés au bateau, on était si heureux. Bien sûr, il était trop chargé, mais la mer était d’huile. La traversée s’est bien passée. Jusqu’au feu. Quand le bateau a coulé, il n’y avait rien pour se raccrocher. C’était la panique. On a nagé longtemps. A un moment, mon frère, fatigué, a lâché prise, il m’a dit au revoir, je n’ai rien pu faire. Je suis allé à la police, voir les photos des cadavres repêchés, mais je ne l’ai pas reconnu. »

C’est l’histoire d’une association qui récupère les effets personnels des naufragés morts en méditerranée, et essaye de retracer leur vie et leur traversée malheureuse.

Mécanique des polices de caractères, 1

Notre esprit veut dessiner une forme, mais nos yeux veulent en voir une autre. Le design de polices de caractères consiste en partie à gérer cette éternelle friction entre la logique et l’optique. Elle est toujours présente, quel que soit le style.

C’est l’histoire d’un alignement qui nécessite de ne pas aligner les lettres pour qu’elles paraissent alignés.

The 10,000 Year Clock

There is a Clock ringing deep inside a mountain. It is a huge Clock, hundreds of feet tall, designed to tick for 10,000 years. Every once in a while the bells of this buried Clock play a melody. Each time the chimes ring, it’s a melody the Clock has never played before. The Clock’s chimes have been programmed to not repeat themselves for 10,000 years. Most times the Clock rings when a visitor has wound it, but the Clock hoards energy from a different source and occasionally it will ring itself when no one is around to hear it.

C’est l’histoire de gens qui construisent une horloge dans une montagne faite pour durer et nous montrer à quel point on est peu de choses.