La présomption d’innocence, les peuples qui disparaissent, et le tweet d’avant le mode avion.

Une terrible leçon

L’enquête est rondement menée. La police fait passer l’info qu’on recherche « un SDF africain d’âge mûr ». Muni de cette description détaillée, le bureau de coordination des opérations signale qu’il a ça en magasin, au centre de rétention de Vincennes. Vous l’avez deviné, c’est Vamara Kamagaté. 46 ans, c’est moins que 60, mais il est noir et a un chapeau : son compte est bon.

C’est l’histoire d’une femme qui dénonce un innocent.

Before They

Relationships with hither to unknown and understood communities in some of the farther most reaches of the planet. He wanted to discover how the rest of the world is threatening to change their way of life forever. But most importantly, he wanted to create an ambitious aesthetic photographic document that would stand the test of time.

C’est l’histoire d’un mec qui écume la planète pour photographier des peuples avant qu’ils ne disparaissent.

How One Stupid Tweet Blew Up Justine Sacco’s Life

Sacco boarded the plane. It was an 11-hour flight, so she slept. When the plane landed in Cape Town and was taxiing on the runway, she turned on her phone. Right away, she got a text from someone she hadn’t spoken to since high school: “I’m so sorry to see what’s happening.” Sacco looked at it, baffled.

C’est l’histoire d’une femme qui écrit un tweet raciste sur son compte peu suivi juste avant d’embarquer dans un avion et éteindre son téléphone.